STOP TB PARTNERSHIP CAMEROON

Plaidoyer pour investir les fonds nécessaires afin de mettre fin à la tuberculose (nouvelle)

Sur la base des dernières données disponibles, le monde n’est pas sur la bonne voie pour atteindre les autres cibles et engagements de la Réunion de haut niveau des Nations Unies de 2018 : nous sommes à moins de 50 % d’atteindre les 15 milliards de dollars promis en financement annuel.

Le financement déjà faible de la réponse à la mise en œuvre de la tuberculose a chuté de 500 millions de dollars de 2019 à 2020, et le financement de la R&D est resté pratiquement inchangé à 915 millions de dollars. Entre-temps, le Plan mondial pour mettre fin à la tuberculose 2023-2030   a montré que malgré les revers dus à la pandémie de COVID-19, il est possible de mettre fin à la tuberculose d’ici 2030, mais les besoins de financement ont maintenant considérablement augmenté par rapport à l’objectif 2018 de l’UN HLM.

Il est temps pour nos dirigeants d’intensifier et de fournir les ressources nécessaires pour mettre la riposte à la tuberculose sur la bonne voie pour mettre fin à la tuberculose d’ici 2030. Telle était l’essence de la table ronde à laquelle a pris part Stop TB Cameroon en collaboration avec l’ONG FIS et avec le soutien financier de Stop TB Partnership UNOPS, le 13 mai 2023 à Yaoundé sous le thème : Quel financement pour mettre fin à la tuberculose ?

Au Cameroun en 2021, les décès dus à la tuberculose sont au nombre de 9 920, dont 120 chez les PVVIH, les décès dus au VIH sont au nombre de 18 000, les décès dus au paludisme sont au nombre de 8030.

L’allocation pour la tuberculose est déraisonnablement basse et anormalement mal alignée avec le nombre de décès. Ainsi, la tuberculose est responsable de 27,6% des décès, mais reçoit 7% des fonds, soit 1/6 de ce qu’elle obtiendrait si les fonds étaient alloués proportionnellement.

L’UN HLM 2023 sur la tuberculose est notre meilleure occasion d’accélérer la riposte à la tuberculose dans les pays, de sécuriser les ressources pour correspondre à l’ampleur du défi et veiller à ce que la tuberculose figure en tête de l’agenda politique mondial.

L’UN HLM 2023 sur la tuberculose est notre meilleure occasion d’accélérer la riposte à la tuberculose dans les pays, de sécuriser les ressources pour correspondre à l’ampleur du défi et veiller à ce que la tuberculose figure en tête de l’agenda politique mondial.

Répartition allocation NFM3 
Component202120222023Total (EUR)%Comparaison () décès & répartition
HIV/AIDS43 323 13236 025 52936 854 308116 202 96950%18 000
TUBERCULOSIS5 888 5675 240 1615 533 70116 662 4297%9 920
MALARIA25 543 32951 115 29524 587 117101 245 74143%8 030
GRAND TOTAL74 755 02892 380 98566 975 126234 111 139100% 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut